L’éducation précoce dans les structures petite enfance subventionnées par la ville de Genève?

En 2019, 78 structures subventionnées par la Ville de Genève et ses partenaires proposent un peu plus de 4000 places dans les jardins d’enfants, crèches à mi-temps ou à plein-temps, espaces de vie enfantine (EVE) ou crèches familiales. Mais comme tous les enfants inscrits ne fréquentent pas les structures d’accueil à plein temps, on peut dire qu’un enfant sur deux résidant en Ville de Genève grandit en collectivité, avant de commencer l’école obligatoire (à 4 ans).

L’encadrement des enfants âgés de 4 mois à 4 ans, 11 mois accueillis chaque jour est assuré par plus de 1500 professionnels: éducateur.trice.s de l’enfance et assistants socio-éducatifs (ASE) formés pour accompagner les groupes au quotidien avec les auxiliaires et les aides.

enfants recreation
Récréation

Dans un canton qui compte 187 nationalités différentes, les prestations offertes par les structures petite enfance subventionnées par la Ville de Genève offrent des espaces d’éveil, de jeux, de créativité, mais elles sont aussi considérées par les pouvoirs publics comme des espaces de prévention et d’inclusion pour tous les jeunes enfants inscrits, lorsque les parents choisissent ce mode de garde.

Mais comment définir l’éducation- précoce? Voilà, une question à laquelle parents et professionnels devraient pouvoir répondre ensemble.

Parler des étapes incontournables que les jeunes enfants devraient pouvoir acquérir avant de commencer l’école obligatoire n’est pas bienvenu, car cela souligne le fait qu’aucun enfant n’a un développement psychomoteur identique, dès que l’on compare les performances individuelles de plusieurs enfants aux mêmes âges.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *